Insexts

Dessin : Ariela Kristantina

Scénario : Marguerite Benett

série terminée (2 tomes)

Dans l’Angleterre du début du siècle, un couple de Victoriennes en quête de vengeance découvrent un terrible pouvoir qui les transforme en créatures aussi puissantes qu’étranges. Renforcées par cette nouvelle forme évolutive, elles plongent dans les milieux cultivés et occultes, à la découverte de sens inédits et d’une volupté nouvelle, pour bâtir, comme elles l’entendent, leurs vies ainsi que celle de l’enfant né de leur amour.

Loin d’être une simple histoire mélangeant sexe & gore à la façon d’un Cronenberg, InSEXts constitue également une œuvre féministe sur le changement. C’est bel et bien le changement qui est au cœur de cette histoire, celui de deux femmes cherchant le pouvoir dans une société Victorienne qui s’emploie à ne pas leur octroyer. Qu’il en soit ainsi, la servante métisse, et sa maîtresse comptent bien se débrouiller seule dans ce qui pourrait être une version LGBT d’un roman de Jane Austen sans l’idéalisation habituelle de l’Angleterre du XIXè..

Marguerite Bennett nous livre une prose élégante merveilleusement secondée par les dessins évocateurs d’Ariela Kristantina.

Déjà Paru

registre

Nouveau compte S'inscrire